À disposition

Informations

Article publié le 14 février 2016 dans Visions AddThis Social Bookmark Button

Quid de 2016 ?

IBM qui perd la main, enfin l’énergie solaire , la banque et le mobile sans distinction, des entreprises 2D, 3D, 4D, etc. c’est la façon de Philippe Cahen prospectiviste pour les entreprises, de nous annoncer ce qui nous attend demain matin... ou un peu plus tard.
Un article à dévorer par les designers intéressées par le monde qui les entoure, c’est à dire tous !...


Daniel Kahneman, le prix Nobel d’économie 2002

Signal faible 1 : quid de 2016 ?
L’exercice de se projeter en 2016 est classique. C’est un pur exercice de tendance. Tout ce qui s’est déroulé ces derniers mois va s’accentuer. Ce sont des tendances lourdes. Il y a un an, pas un mot sur le terrorisme, sur le piratage des média comme TV5, sur un baril baissant de 55 à 36$, etc. En revanche, les tendances technologiques sont correctes. Alors 2016 ? Faites la liste de 10 ou 20 points, tant nationaux qu’internationaux, technologiques ou agricoles, sociaux ou touristiques, religieux ou philosophiques,… Ecrivez votre projection à fin 2016. A présent écrivez strictement l’inverse. Mettez dans une enveloppe. Ouvrez-là le 31 décembre 2016. Globalement, vous aurez été plutôt juste. Sans doute plus justes dans vos inverses. Rappelez-vous Daniel Kahneman, le prix Nobel d’économie 2002 : l’homme est risquophobe. Il imagine le plus sûr en fonction de son présent. Pour ma part, j’ai constaté que même sur un an, les impondérables domines les souhaitables.

Signal faible 2 : énergie solaire à tout prix
La plus grande centrale solaire d’Europe a été inaugurée en France, près de Bordeaux, pendant la COP21. Il était temps d’investir dans le solaire, pour l’un des pays les plus ensoleillé d’Europe ! Le budget total est de 360 millions€ dont 45% du coût final pour les 1 millions de panneaux solaires occupant 260ha sont importés de Chine. Le tarif de vente à EDF a été négocié à 105€/MWh ce qui assure la rentabilité de la centrale (pas nécessairement celle d’EDF sorti du CAC40) pour un MWh moyen de 40€. Si l’exploit technique et écologique est intéressant, je n’ai rien lu sur le bilan écologique des panneaux solaires (transport, recyclage au bout de 20 ans environ) ni sur les conditions sociales de ouvriers chinois des fabricants. Et puis, 260ha de panneaux noir dans la campagne aquitaine, ce n’est pas très très beau…

Signal faible 3 : économie autonome, industrie 4.1
Depuis plusieurs mois, j’insiste sur le fait que l’économie autonome prend la suite logique de l’économie collaborative. L’industrie 4.0 est la numérisation de l’industrie. L’industrie 4.1 est caractérisée notamment par deux mots. « Servification » c’est le brouillage entre les produits et les services comme la voiture autonome. Le « prosumer » c’est le consommateur qui crée son produit, actif dans le processus de fabrication. L’industrie 4.1 est une forme de l’économie autonome.

Signal faible 4 : les signaux du commerce américain
Bien sûr, le commerce américain n’est surtout pas le commerce français. En Bourse, les grosses enseignes baissent. Pourtant la baisse du prix de l’essence devrait dégager du pouvoir d’achat (25Md$), et les salaires américains se sont relevés. En fait, il pourrait y avoir saturation de consommation ou manque de nouveauté en consommation. Même le fameux Black Friday a été un recul pour les magasins en dur. Internet a cru de 14,3% e un an. Il y a donc aussi changement de modèle économique. Les américains auraient autre chose à faire qu’aller dans les centres commerciaux. La hausse du dollar a un impact faible sur les dépenses des touristes en poids global du commerce. La hausse des températures n’a qu’un impact saisonnier. Phénomène à suivre …

Signal faible 5 : Orange achète Groupama Banque pour l’Afrique.
Ce n’est qu’une hypothèse, un des nombreux signaux faibles lisibles dans l’annonce. Acheter Groupama Banque est pour Orange gagner du temps dans la création d’une banque mobile. Or Orange, n’est surtout pas le premier acteur dans le marché. La plupart des grandes banques ont leur banque mobile qui n’est pas un succès évident … En revanche, la banque mobile du futur, celle de la génération Bêta, est en Afrique, sans réseau physique qui d’ailleurs n’est plus nécessaire. L’Afrique c’est plus de la moitié des clients d’Orange (mais pas la moitié du chiffre) et une croissance de plus de 10% l’an lorsque l’Europe stagne. Orange y est déjà une banque. Et demain une assurance. Groupama Banque fera gagner du temps.

Signal faible 6 : les entreprises sont 2D, 3D, 4D.
J’avais développé cette théorie dans La Lettre des Signaux Faibles n°78 de juillet-août 2010. Et j’avais mis alors Apple en 3D (un pied dans le futur) et Google en 4D (un pied et la tête dans le futur). Cela avait surpris à l’époque tant le succès commercial et économique de Apple était immense avec l’iPhone et quelques mois après la sortie de l’iPad. Google échouait avec Nexus, ouvrait Google Maps en France et faisait douter la Bourse par ses dépenses gigantesques en recherche et acquisitions de start-up. Le 25 janvier 2016, Google vaut plus que Apple en Bourse. Donc en estimation de futur. C’est bien la démonstration que la théorie des entreprises 2D, 3D, 4D en détectant les signaux faibles des fondamentaux de l’entreprise, est valable si l’on accepte que le temps de l’entreprise est plus long que celui de la Bourse, qui colle à la tendance.

Signal faible 7 : IBM perd le contact
Chacun connait cet ordinateur qui a battu un joueur de go professionnel européen. L’ordinateur, AlphaGo, est de la filiale de Google, DeepMind. L’un des signaux faibles, est que, pour la première fois, ce n’est pas un ordinateur d’IBM qui est le champion. Watson n’est pas là. IBM manque de nombreux virage et perd de l’activité malgré une marge en hausse. IBM entreprise 2D en ce moment. DeepMind n’a pas 100 ans, créé en 2011. C’est donc tout un système informatique qui est remis en cause pour IBM.
Pour en savoir beaucoup plus voici le site de Philippe Cahen

Autres articles

Visions

tendances créatives, prospectives, prises de position sur l’évolution des marchés, le design du futur...
A visiter de temps à autre.

Auteur de L'article

Philippe Cahen

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Jan Tschichold (Allemagne, 1902-1974)

Le bêtisier du design

Un logo équivoque !

Et pour un centre de pédiatrie ! Incroyable !