Article publié le 19 avril 2004 dans Écoles de design AddThis Social Bookmark Button

Métiers : choisir le design ?

Choisir les métiers du design, oui mais pourquoi ? Sont-ce bien des métiers d’avenir ? Confrontées à ces questions les écoles de design doivent trouver des réponses. L’école Intuit/Lab est allée plus loin : elle édite un livret de 32 pages en couleurs qui illustrent les différents rôles des métiers de l’image :informer, fédérer, signaliser, etc. Son titre savant :"designis graphikum" est éclairé par le sous-titre : petites lumières sur les métiers de la conception graphique...
Chacun pourra se positionner en fonction de ses aptitudes ou de ses choix. Deux grands professionnels ponctuent cet ouvrage : la préface est de Gérard Caron et la postface (reproduite ci-dessous) de Jean-Charles Gaté.
Ajoutons que cette très utile initiative de Patrick Felices, directeur de l’école Intuit/Lab est... gratuite !
Chapeau.

INFORMER, FÉDÉRER, SIGNALISER, IDENTIFIER, ILLUSTRER, PROMOUVOIR, EMBALLER... QUEL RICHE MÉTIER, EN EFFET ! ET UN MÉTIER D’AVENIR.

D’abord, parce qu’il y aura toujours de nouveaux produits ou services qui auront besoin des graphistes pour affirmer leur présence : 250 nouveaux parfums à chaque rentrée, Des centaines de nouveaux packagings dans les supermarchés, plusieurs milliers de titres en kiosque, plus de 60 000 marques créées en France chaque année et, en comptant les dépôts communautaires et internationaux, 140 000 marques enregistrées au total... Même les villes, les régions, les pays, qui sont en concurrence, doivent désormais gérer leur image.

Ensuite, parce que les nouvelles technologies génèrent de nouveaux supports et de nouveaux besoins. C’est déjà le cas avec Internet. Et ce n’est pas fini. Les voitures, l’électroménager et une multitude d’appareils vont se doter d’écrans et se mettre à communiquer : jusqu’à présent, le graphiste intervenait sur la surface des produits, il va maintenant leur permettre de dialoguer avec les utilisateurs, via cet écran qu’il devra rendre compréhensible.

On nous promet aussi l’avènement des "espaces intelligents" : des pièces, des magasins, des salles de réunion dont les occupants pourront modifier en direct l’ambiance et le décor. Nous vivrons dans un monde de plus en plus visuel, bombardés d’images, de signes, de dessins...

Au graphiste de nous aider à nous y retrouver dans ce maelström visuel, de continuer de nous donner envie, de nous informer, de nous déplacer, de choisir, d’acheter.
A lui d’être le metteur en scène et en images de notre environnement quotidien.
Jean-Charles Gaté - Design Fax

Comment se procurer ce document gratuit ?
1- Par courrier (n’oubliez pas de donner votre adresses !)
école.intuit/lab
12 bis, Villa Gaudelet
75011 Paris

2- Par téléphone au 01 43 57 07 75

3- Par courriel : info@ecole-intuit-lab.com (en précisant votre adresse postale)

Autres articles

Écoles de design

La rubrique de ceux qui ont choisi ou rêvé d’embrasser nos professions. Et comme les écoles forment les créateurs de demain...

Auteur de L'article

Luc Lassalle

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Jean-Pierre Ploué

Parce qu’il est l’artisan du renouveau de Citroën. Il est depuis 2008 Directeur des styles du Groupe PSA.

Le bêtisier du design

Dans une brochure de location d’auto de Tokyo

"Quand un passager à pied est en vue, flûtez le klaxon. Trompettez-le mélodieusement au début, mais s’il continue d’obstacler votre passage, alors flûtez-le avec vigueur."