Article publié le 15 septembre 2014 dans Visions AddThis Social Bookmark Button

Demain nous concerne déjà..

Revenons sur ce que Philippe Cahen, conseil en prospective auprès des entreprises,
avait relevé juste avant l’été.
Quelques vérités qui nous concernent tant le design est mêlé à la vie quotidienne des Français.
Il appelle cela lire les signaux faibles que nous avons sous les yeux sans forcément les voir...comme le capitalisme des copains, par exemple !

Signal faible 1 : le grand capitalisme du collaboratif
L’économie collaborative suit la même voie que celle d’Internet : au début, c’est un groupe de « copains » idéalistes échangeant entre eux. A l’arrivée ce sont des acteurs économiques capitalistes tout ce qu’il y a de plus normal. Airbnb par exemple est évalué à 10Md$ en bourse soit plus que Hyatt Hotels. Comme ses semblables d’Internet ou du collaboratif, Airbnb est discret sur son chiffre d’affaires. Mais l’argent levé devrait surtout payer les frais d’avocats car les condamnations se multiplient, à New-York comme à Paris (9ème ardt). Lorsque l’économie de copains devient une source de revenus conséquents pour certains des copains, on quitte le collaboratif pour aller vers le capitalistique.

Signal faible 2 : la ferme urbaine
Voila je crois 4 ans que je vous fais partager mon intérêt pour l’agriculture urbaine et notamment les fermes verticales. Toshiba se lance sur le sujet. La motivation est simple : les retombées de Fukushima pousse les japonais qui achètent certains légumes à la pièce à développer une agriculture propre, sans pesticide ni substance chimique. Toshiba va faire un test sur 2.000m², équivalent annuel d’une production de 3 millions de salades. Panasonic et Fujitsu font des tests au Japon, Sharp à Dubaï. La ferme verticale accélère dans le monde.

Signal faible 3 : le hard-discount américain débarque en Europe.
L’enseigne américaine Costco a ouvert à Séville. Jusqu’à présent les ouvertures d’européens en Amérique ou d’américains en Europe se sont soldées par des échecs. Costco est le champion des grandes quantités. Je retiens surtout que Costco c’est 1 référence pour 4m² (13750 m² et 3500 références) quand un hard discounter européen (Lidl et Aldi) c’est 1,1 références par m², 4 pour les soft-discount, minimum 12 références par m² pour un hypermarché. Le choix du peu de choix à outrance est astucieux.

Signal faible 4 : le vote FN
25% de vote FN aux européennes est un séisme. Cantonner la réponse au FN par un discours sur le racisme et la violence est le renforcer. Les responsables politiques, syndicaux, religieux doivent s’interroger pourquoi les jeunes, les ouvriers, les syndicalistes FO et CGT (sondage IFOP pour L’Humanité) sont le vote majoritaire FN.

Signal faible 5 : Paris se met hors futur.
En France, il n’est pas bon d’être riche et de l’afficher. Londres est la ville qui attire le plus de milliardaires au monde (72) contre 48 à Moscou, 43 à New York. Il ne faut pas oublier que les milliardaires vivent avec des avoir (247 milliards € en UK). Londres abrite le plus beau gratte-ciel (au moins 300 m de haut) au monde en 2013, le Shard de Renzo Piano (306m de haut). Là aussi, Paris refuse les beaux immeubles dès lors qu’ils dépassent 37m de haut. La seconde tourla plus belle au monde est le DC Tower 1 de Dominique Perrault à Vienne en Autriche, 250 m de haut. La France exporte ses savoirs !

Signal faible 6 : la ville zéro déchet
Il faut avouer que les californiens ont le don de remettre en cause nos certitudes et d’y parvenir ! Souvenons-nous des beatniks … et des locavores ! San Francisco a décidé de passer à zéro déchet (zéro gâchis) en 2020 ! En fait, la ville est déjà à 80% de recyclage ou compostage. Trois poubelles suffisent. L’encouragement financier est de payer moins, donc de diminuer les déchets. C’est le tri qui domine et non l’incinération prisée en France. Un projet réaliste peut motiver de larges populations.

Signal faible 7 : le marché de l’espace est à un tournant crucial.
En janvier, j’ai insisté sur SpaceX. SpaceX présente Dragon V2 qui emportera jusque 7 passagers vers l’ISS. L’espace multiplie ses acteurs et ses moyens de diffusion. Le russe Proton vient de connaitre un nouvel échec. Mais les solutions dans l’espace sont multiples à part les satellites classiques : micro-satellites, dirigeables, ballons, drones, … à des altitudes variables dès 18 km. Le marché est encore ouvert pour 5 ans. Après, il sera trop tard.

Pour en savoir beaucoup plus voici le site de Philippe Cahen

Autres articles

Visions

Tendances créatives, prospectives, prises de position sur l’évolution des marchés, le design du futur...
À visiter de temps à autre.

Auteur de L'article

Philippe Cahen

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Kaz Ichikawa

Parce qu’il a été le designer japonais (on s’en doutait) de Sony à la grande époque de la marque.

Le bêtisier du design

Tête de kon !

Konass ! Oui, vous avez bien lu. Cette marque présente toute une collection de fringues Konass pour hommes et femmes !